Découvrez la tendance de la cuisine itinérante

Çela paraît génial ; prendre la route et vendre des repas savoureux en cours de route. Mais est-ce vraiment une partie de plaisir ou est-ce que la réalité est différente ? Arjan a vu beaucoup de food trucks réussir, mais il a également assisté à pas mal d'échecs. Nous l'avons interrogé sur les choses à faire et à ne pas faire pour qu'un food truck soit prospère, afin de vous aider à décider s'il est judicieux de commencer votre propre food truck ou de laisser passer cette tendance.

Food truck 101

Commençons par les bases... « Les tout premiers food trucks ont été lancés par des personnes qui souhaitaient améliorer le niveau de nourriture servie lors de festivals », explique Arjan. « Aujourd'hui, les gens sont à la recherche de nouvelles expériences culinaires et le nombre de food trucks se multiplie à un rythme rapide. » Lorsque vous recherchez la définition d’un food truck, Google mentionne « un restaurant ou une cantine mobile ». « Eh bien, » dit Arjan, « c’est peut-être vrai, mais pour nous, c’est bien plus. Pour nous, il s'agit d'une expérience. C'est pourquoi nous collaborons uniquement avec des opérateurs de food truck indépendants qui servent des produits frais et locaux, et qui ont une belle histoire à raconter. »

Est-ce le moment d'appuyer sur le champignon, ou non ?

Gérer un restaurant avec une paire de roues supplémentaire ne devrait pas être trop difficile, non ? « Je ne tiens pas à décourager les gens, mais gagner sa vie avec un food truck est un véritable défi. Dans un restaurant, vous pouvez prendre des réservations pour savoir qui vient, vous avez un grand réfrigérateur à votre disposition, beaucoup d’espace pour stocker les ingrédients et une équipe de collaborateurs bien formés. Dans un food truck, vous vous concentrez sur les passants et il faut que votre menu soit restreint et les ingrédients limités, de sorte que vous puissiez gérer le service avec deux chefs au maximum dans un espace de travail fort réduit. « Il faut gagner beaucoup d’argent en très peu de temps. Vous n’avez pas le temps de proposer huit types de viande différents, quinze garnitures et six sauces, ou de vous entretenir avec vos clients. Vous devrez repousser vos limites afin de servir un maximum de repas pour égaliser les coûts et dégager un bénéfice correct. »

Se lancer dans un food truck nécessite donc un plan solide. Il faut avant tout déterminer sur quoi vous voulez vous concentrer. Voulez-vous servir les foules de festivals, travailler lors d’événements d'entreprise et de mariages, ou est-ce plutôt votre « truc(k) » d'offrir un déjeuner quotidien dans plusieurs grandes entreprises ? Tout dépend des personnes que vous souhaitez atteindre et de la façon dont vous voulez gagner votre argent. « Je dis toujours : vous avez des food trucks de championnat, de première ligue et de la ligue des champions et ils ont tous un prix et un public cible différents. Il faut donc bien choisir. » Bon, voilà pour les inconvénients liés aux food trucks, mais quels sont les avantages ? Arjan rit : « Il y en a beaucoup, je vous le promets, mais voici les quatre principaux. »

  1. Vous pouvez utiliser votre stock de manière intelligente. Disons qu'il vous reste du curry, qui faisait partie de votre menu du mercredi. Vous pouvez maintenant décider de servir ce curry le lendemain comme repas de midi dans votre food truck. Finis les restes !
  2. Vous pouvez proposer différents horaires à votre personnel. Les food trucks sont principalement actifs à l'heure du déjeuner et en début de soirée. Cela signifie que vous pouvez également laisser les (nouveaux) employés travailler l'après-midi. Il n'a jamais été aussi facile d'étaler les postes de travail.
  3. Vous pouvez dynamiser le marketing et l'expérience de marque de votre restaurant. Si vous considérez votre food truck comme une petite extension de votre restaurant, vous verrez que c'est un excellent moyen de mettre votre nom et vos délicieuses saveurs en valeur auprès d'un nouveau public. Sont-ils enthousiastes ? Nous sommes prêts à parier qu'ils se rendront bientôt dans votre restaurant.
  4. Vous pouvez comparer différentes versions de vos plats et de votre modèle de tarification dans une situation réelle. Un food truck s'avère être un excellent terrain d'essai pour découvrir si les plats que vous souhaitez servir dans votre restaurant correspondent aux goûts du public. Votre food truck peut servir de start-up allégée qui vous procure de bonnes idées. Et il en va de même pour votre stratégie de prix ; est-il plus efficace de travailler avec des offres combinées ou d’utiliser des prix arrondis au lieu des prix se terminant par 99 ? Il suffit de faire le test !

Le dernier plat à emporter

Dans le domaine des food trucks, les repas livrés habituellement à domicile rencontrent le plus de succès. Pensez à des frites, des hamburgers ou des pizzas. Mais qu'en est-il si vous souhaitez vous distinguer des autres ? Arjan collabore avec un food truck qui prépare des kebabs de céleris-raves et un food truck qui sert uniquement des plats savoureux à base d'aubergine. Arjan sourit. « C'est ce que je préfère: des choix surprenants et audacieux, effectués par des spécialistes qui servent des plats uniques et de qualité constante, même après 80 portions. »

Psst !

Plongez dans Eat This! Magazine pour des idées et conseils précieux de professionnels ! Remplissez vos coordonnées et recevez directement le magazine gratuit dans votre boîte aux lettres. Souhaitez-vous en savoir plus sur les tendances, les prédictions et les développements récents concernant nos sujets ? Cochez donc la case pour recevoir notre bulletin d'information régulier. Ainsi, vous serez informé en premier de la publication de la dernière édition !